Comme le dit le proverbe, on est ce que l’on mange. Nos parents avaient de très bonnes raisons de nous faire manger nos légumes pendant notre enfance.

Avec le recul, on comprend aujourd’hui qu’une alimentation saine et les soins accordés à son organisme contribuent énormément au maintien de la santé digestive.

La santé digestive n’est qu’une pièce du puzzle en ce qui concerne le maintien de la force et de la santé du corps – et notamment celles du système immunitaire.

Qu’est-ce que l’appareil digestif et comment fonctionne-t-il?

Quand on pense à l’appareil digestif, c’est en général l’estomac qui vient immédiatement à l’esprit. Ce n’est pas faux – mais cet appareil est beaucoup plus complexe.

L’appareil digestif se compose du tractus gastro-intestinal (ou tube digestif), qui inclut la bouche, l’œsophage, l’estomac, le foie, le pancréas, l’intestin grêle, le gros intestin et l’anus, et dont les fonctions sont régulées et contrôlées par l’action conjuguée des nerfs et des hormones.

Ces divers composants doivent agir harmonieusement pour aider l’organisme à digérer les aliments, assimiler leurs nutriments, fournir de l’énergie et éliminer les déchets. Le déséquilibre ou le dysfonctionnement du tube digestif peut provoquer la constipation, les nausées, les malaises, les intolérances alimentaires ainsi que certains troubles tels que le syndrome du côlon irritable (SCI).

L’impact de la santé intestinale sur la santé immunitaire

Le système immunitaire se trouve à près de 70 % dans les intestins. Lorsqu’il est en bonne santé, il agit de pair avec le microbiome intestinal pour maintenir l’équilibre dans l’organisme. Un intestin malsain peut augmenter l’inflammation systémique et altérer le bon fonctionnement du système immunitaire.1 2 3

Un intestin sain ne se limite pas à la digestion des aliments; les « bonnes » bactéries de l’appareil digestif aident à contrôler les « mauvaises » bactéries en se multipliant avec une telle fréquence qu’elles bloquent l’implantation des bactéries malsaines faute d’espace. L’équilibre des bonnes et mauvaises bactéries assure l’équilibre de l’appareil digestif.

Voyons ce que l’on peut faire pour favoriser sa santé intestinale.

5 moyens faciles de soutenir votre santé digestive

 

1. Hydratez-vous

Même si vous pensez avoir bu suffisamment d’eau, buvez-en encore. C’est un moyen facile de favoriser le bon fonctionnement de votre appareil digestif, et pourtant on l’oublie souvent. De plus, notre organisme perd beaucoup d’eau par le biais de la transpiration et de la digestion.

L’eau favorise le passage des aliments dans le tube digestif et l’assimilation des nutriments et facilite l’élimination des déchets. Un apport hydrique de 1,5-2 litres par jour peut aider à entretenir votre santé digestive. L’hydratation aide aussi le système immunitaire à éliminer les toxines et les bactéries susceptibles de causer les infections.4 5

 

2. Prenez des probiotiques

Toutes les bactéries ne sont pas malsaines! Dans certains cas, elles sont en fait très bénéfiques – tels les probiotiques.

Que sont les probiotiques?

Les probiotiques sont des micro-organismes vivants comme les bactéries et les levures, qui existent principalement dans les intestins et favorisent la digestion. De nombreux aliments, et notamment le yogourt, le kombucha et les légumes marinés, contiennent des probiotiques, qui peuvent aussi être pris sous forme de complément.

Est-ce que les probiotiques améliorent la digestion?

Les probiotiques peuvent améliorer la santé digestive en décomposant les fibres et en favorisant l’équilibre des bactéries dans l’appareil digestif. Dans certains cas, il a aussi été démontré qu’ils améliorent les symptômes du syndrome du côlon irritable (SCI) tels que les douleurs et les malaises abdominaux.6

Integris 30 Sisu est une source efficace de probiotiques qui aide à soutenir la santé gastro-intestinale. Cette formule probiotique contribue aussi au soulagement symptomatique des douleurs et malaises abdominaux associés au syndrome du côlon irritable. C’est un produit solidement documenté et appuyé par plus de 75 études cliniques effectuées depuis plus de 25 ans.

Il importe de se rappeler que tous les probiotiques ne sont pas les mêmes, et que certaines souches de probiotiques peuvent convenir mieux que d’autres à certaines conditions. Si vous désirez prendre des probiotiques ciblant un trouble spécifique, il est préférable de consulter votre médecin avant l’achat.

Quel est le meilleur moment pour prendre les probiotiques?

Cela dépend de la souche probiotique. Certains d’entre eux se prennent de préférence avant un repas; d’autres se prennent avec des aliments. Les recherches suggèrent, de façon générale, de prendre les probiotiques avec ou juste avant un repas.7

Integris 20 Sisu est une formule probiotique excellente pour un usage quotidien. Il aide à soutenir la santé digestive à raison d’une seule dose pratique par jour. De plus, Integris est stable à la température ambiante. Il n’exige aucune réfrigération – autrement dit, il ne sera pas oublié derrière les restes dans votre réfrigérateur!

 

3. Maîtrisez votre stress

Le stress engendre le stress ou, dans ce cas-ci, la mauvaise digestion. Tout le monde connaît ça – les délais serrés, les troubles familiaux et les préoccupations financières déclenchent souvent une réaction de « lutte ou fuite ». Dans l’intérêt de sa santé digestive, il importe pourtant de rester en mode « repos et digestion ».

Les hormones du stress peuvent avoir un impact direct sur la digestion. Cet impact a été lié aux ulcères d’estomac, à la diarrhée, à la constipation et au SCI.8

Le stress peut aussi affecter le système immunitaire. La présence de stress réduit la capacité du système immunitaire à repousser les antigènes, ce qui augmente la susceptibilité à la maladie. Les hormones du stress nommées corticoïdes peuvent inhiber l’efficacité du système immunitaire en diminuant le nombre de lymphocytes.9

Heureusement, il a été démontré que la maîtrise du stress améliore la santé digestive (y compris les symptômes du SCI) et la santé immunitaire.10

Voici deux moyens de maîtriser votre stress et d’améliorer votre santé digestive :

-Mangez plus lentement. En présence de stress, on a tendance à manger trop vite et sans y penser. Il est préférable de manger lentement, de bien mastiquer les aliments et de prendre son temps.

-Lorsque vous vous sentez stressé, essayez la méditation ou faites une promenade dans la nature. Concentrez-vous sur le moment présent et sur votre respiration.

Le stress est inévitable dans notre monde moderne, mais il importe de privilégier votre bien-être pour optimiser le fonctionnement de votre appareil digestif et de votre système immunitaire.

 

4. Faites régulièrement de l’exercice

Stimulez votre cœur et bougez! L’exercice régulier favorise le transit des aliments dans le tube digestif, même au repos. En augmentant l’apport sanguin aux muscles de l’appareil digestif, dont les contractions assurent le mouvement des aliments dans le tube digestif, l’exercice physique accélère ces mouvements musculaires et améliore leur efficacité.

Par ailleurs, l’exercice régulier aide à soulager le stress, à améliorer le sommeil et contribue à la santé du système immunitaire.

 

5. Assurez-vous un apport adéquat de nutriments

Une alimentation équilibrée, composée de fruits et de légumes, de gras monoinsaturés et polyinsaturés et de sources de protéines de qualité peut aider à entretenir le bon fonctionnement de votre appareil digestif.

Les fibres comptent parmi les composants alimentaires les plus importants pour la santé intestinale. Ce sont des glucides que notre organisme est incapable de digérer.

Il existe deux types de fibres : solubles et insolubles. Les fibres solubles se dissolvent dans l’eau et peuvent aider à abaisser les taux de glycémie. Les fibres insolubles ne se dissolvent pas dans l’eau et peuvent aider le transit des aliments dans le tube digestif, ce qui favorise la régularité et prévient la constipation. Les aliments contenant des fibres insolubles comprennent entre autres les céréales complètes, le riz brun et les concombres.11

Une alimentation riche en fibres contribue aussi au maintien de la santé du microbiote intestinal, ce qui par suite peut favoriser la santé de l’appareil digestif et du système immunitaire.12

Votre alimentation ne comble pas vos besoins nutritionnels? Essayez un complément.

La prise d’un complément est un excellent moyen d’aider à soutenir les processus digestifs, de renforcer le système immunitaire et de favoriser le bien-être général. Voici quelques uns de nos préférés :

Supreme Multivitamin Sisu est un complément quotidien qui réunit un ensemble complet d’ingrédients, parmi lesquels des vitamines B et de l’Ester-C® pour le soutien de l’immunité, afin de soutenir la capacité de l’organisme à métaboliser les nutriments et de fabvoriser la fonction immunitaire. Disponible avec ou sans fer.

Ester-C® Supreme est une formule exempte d’agrumes qui aide à soutenir la santé du système immunitaire. L’Ester-C® est plus douce pour l’estomac que la vitamine C ordinaire et demeure jusqu’à 24 heures dans l’organisme. Cette formule est aussi végétalienne et sans OGM ni gluten.

 

Matière à réflexion

Les soins accordés à la santé intestinale sont l’une des mesures les plus importantes pour la santé et le bien-être à long terme. En buvant plus d’eau, en faisant régulièrement de l’exercice, en maîtrisant le stress ou en prenant des probiotiques et des compléments nutritionnels tels que la Supreme Multivitamin Sisu, vous améliorerez votre bien-être de l’intérieur!

Abonnez-vous à notre courriel pour recevoir les dernières nouvelles en matière de santé et de bien-être et pour découvrir les nouveaux produits Sisu!

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4095778/
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3337124/
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3448089/
https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/28450053/
https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/27230827/
https://www.health.harvard.edu/blog/probiotics-even-inactive-ones-may-relieve-ibs-symptoms-2020062220303
https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/22146689/
https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/25339801/
https://www.simplypsychology.org/stress-immune.html#:~:text=When%20we’re%20stressed%2C%20the,lowers%20the%20number%20of%20lymphocytes
10 https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4616219/
11 https://www.hsph.harvard.edu/nutritionsource/carbohydrates/fiber/
12 https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S193131281830266X#:~:text=A%20diet%20rich%20in%20fiber,
chain%20fatty%20acids%20(SCFAs)