120 | Gélules Molles

L’huile d’onagre est une riche source d’oméga 6 qui contribue à équilibrer les prostaglandines, ce qui aide à soulager les symptômes du syndrome prémenstruel (SPM) et de la polyarthrite rhumatoïde ainsi que les troubles cutanés tels que la dermatite et l’eczéma. Pressée à froid et sans hexane, cette huile d’onagre existe en gélules de 1000 mg (dose forte) ou de 500 mg faciles à avaler.

Avantages

  • Huile de poissons sauvages
  • Ratio préférentiel de 40/20 d’AEP et d’ADH
  • Vitamine E antioxydante naturelle pour plus de fraîcheur
  • Ingrédients et dosage
  • Renseignements détaillés

Ingrédients médicinaux

  • Huile de poisson
    (huile de chair d’anchois, de sardine et de saumon) fournissant 400 mg d’AEP (acide éicosapentaénoïque) et 200 mg d’ADH (acide docosahexaénoïque)
    1 000 mg
  • Vitamine E (d-alpha tocophérol)
    provenant d’huile de soja, équivalant à l’activité de 10 UI de vitamine E
    6,7 mg AT

Ingrédients non médicinaux

  • arôme naturel d’orange (pour masquer les éructations « poissonneuses »)

Capsule

  • gélatine, glycérine (végétale), eau purifiée

Dosage pour adultes

  • Prendre 3 gélules par jour avec les repas ou selon les indications d’un praticien de soins de santé. (Les gélules sont destinées à être avalées et non mâchées.)

Il est sage de limiter son apport en gras malsains (gras hydrogénés, saturés et trans), mais il est peut-être encore plus important d’assurer à l’organisme, et notamment au cerveau, un apport adéquat des gras sains dont ils ont besoin. L’oméga 3 est l’une des familles d’acides gras sains nommés essentiels du fait que notre organisme est incapable d’en fabriquer et qu’ils doivent donc lui être fournis par l’alimentation, soit en consommant des poissons gras plusieurs fois par semaine, soit par le biais de compléments. Les composés actifs de l’oméga 3 sont l’ADH (acide docosahexaénoïque) et l’AEP (acide éicosapentaénoïque), uniquement présents dans le poisson. L’oméga 3 aide à réduire le « mauvais » cholestérol, qui durcit les artères, ce qui donne lieu aux affections cardiovasculaires et entraîne un risque de crise cardiaque et d’accident vasculaire cérébral. Les études ont démontré que la supplémentation en acides gras oméga 3 peut réduire le risque de crise cardiaque. L’oméga 3 aide aussi à maîtriser l’inflammation douloureuse des affections auto-immunes telles que la polyarthrite rhumatoïde et les affections cutanées telles que l’eczéma.

Caractéristiques principales du produit

  • Huile de poissons sauvages normalisée pour contenir le ratio préférentiel de 40 % d’AEP et 20 % d’ADH
  • Dose forte fournissant 400 mg d’AEP et 200 mg d’ADH par gélule
  • Additionné de vitamine E comme antioxydant naturel et conservateur
  • Obtenu par distillation moléculaire afin de concentrer les principes actifs et d’éliminer les contaminants tels que le mercure, les PCB et les dioxines
  • L’AEP et l’ADH de l’oméga 3 sont essentiels à la santé cardiaque, pour aider à maîtriser l’inflammation, prévenir les réactions allergiques bénignes, l’enflure des articulations et les ulcères gastro-intestinaux, ainsi que pour soutenir la santé cutanée et la vitalité
  • L’oméga 3 soutient la santé cérébrale ainsi que la dépression et les migraines
  • Également disponible en gélules additionnées d’un arôme d’orange naturel pour masquer les éructations « poissonneuses » chez les sujets particulièrement sensibles